mardi 31 décembre 2019

Rendre grâce

0 commentaires

Rendons grâce pour l'année écoulée et rappelons-nous que sans le Christ nous n'aurions pas su ce qu'est aimer.

" L'oiseau qui se repose sur la glu est condamné à un double travail: il doit s'en détacher et se purifier. De même l'âme qui suit sa nature désordonnée est condamnée à une double peine: elle doit se détacher et ensuite se purifier de ses souillures."
Saint Jean de La Croix


Résultat de recherche d'images pour "maurice denis la couronne"
Maurice Denis

lundi 30 décembre 2019

Miss you

0 commentaires

Le manque de l'une a convoqué celui de l'autre, miss you.
Je donne le change, du sourire.
Sur mes joues la peine roule en petits diamants brillants dont je ne connais pas encore la valeur.

" Mon enfant, la vie sur terre est une lutte, une bien grande lutte pour mon royaume, mais n'aie pas peur, car tu n'es pas seule. Je te soutiens toujours, appuie-toi sur mon épaule et lutte sans aucune crainte."
Sainte Faustine

Image associée
Rosalba Carriera



dimanche 29 décembre 2019

Désencombrement du coeur

0 commentaires

Tu cherches à donner sens à ta négativité en défendant des causes avec véhémence mais sans conviction profonde, ni engagement véritable.
En vérité la cause est en toi, en vérité la cause c'est toi.
A la fois un toi dans une matière psychologique boueuse comme une argile non purifiée, et un toi spirituel coupé de l'amour.
La première cause qui vaille est celle du désencombrement du coeur.

"A cause des choses terrestres qui vous absorbent, vous forcez Dieu à retenir en soi l'amour qu'il ne peut répandre sur vous."
Sainte Catherine de Gênes



samedi 28 décembre 2019

Après la tempête

0 commentaires

Rude tempête, tu as soufflé si fort que l'amarre a cédé.
Mon coeur s'est échoué ; je quitte cette embarcation dangereuse.
Sous mes pieds le sable doux, presque chaud, les voiles multicolores de mon cerf- volant papillon me redonne des ailes pour prendre la hauteur nécessaire.

" Dans notre coeur, là où le Christ fait sa demeure, conduisons-nous avec jugement et intelligence, de manière à ne pas mettre notre confiance dans notre propre vie et à ne pas prendre appui sur un fragile rempart."
Saint Bernard




vendredi 27 décembre 2019

Sans cri ni bruit

0 commentaires

La vérité a fait voler en éclats tes attentes, sans cri ni bruit ; tu t'es tenu à ne rien ou si peu montrer de ton désarroi.
Il te faut lâcher, lâcher affectivement encore.
La prière enroulera ton coeur dans le soyeux voile de l'espérance afin qu'il est moins froid.

"Mais tu aimes la vérité au fond de l'être, dans le secret tu m'enseignes la sagesse."
Psaume 51:8





jeudi 26 décembre 2019

Comment garder sa force

0 commentaires

Mettre en insécurité est le but du mal, mal qui a le bien et la paix en haine.
Pour commettre son forfait, le mauvais se sert de ses fidèles et obéissants serviteurs, les esprits du mal, à qui il ordonne de piquer, de blesser, de pousser à l'énervement, voire pire au découragement les âmes unies à Dieu.
Oui, il est plus facile d'attraper une proie déjà  blessée, elle se débat moins.
Aussi applique-toi à rester collé au coeur de Dieu qui est ta force.

"Une âme qui discute avec son moi, qui s’occupe de ses sensibilités, qui poursuit une pensée inutile, un désir quelconque, cette âme disperse ses forces."
Élisabeth de la Trinité

mardi 24 décembre 2019

Sur répondeur

0 commentaires

Je te demande où tu en es au sujet de la foi, de l'appel de Dieu que tu recevais avant ?
Sur répondeur est ta réponse directe, personne pour le recevoir, du moins pour le moment précises-tu.
Ton manque de joie de vivre indique que même le répondeur n'est pas écouté.
Ici la lumière ne brille pas, ici l'amour en partage n'est pas, ici ton coeur n'est pas libre d'aimer.

"Cet être [divin] est cependant vie personnelle et ne peut s’introduire à flot que là où on lui ouvre personnellement les portes."
Édith Stein




lundi 23 décembre 2019

Des adhérences

0 commentaires

Entre ton âme et Dieu des adhérences, la blessure de séparation a mal cicatrisée, elle a formé une protection dure, trop dure.
Mal de ce manque de souplesse, de ce peu de liberté dans ta relation à Dieu ; sache que le sacrement de réconciliation est une excellente chirurgie de l'âme.

" Dieu est si essentiellement amour que l'unité, qui en un sens est sa définition même, est un simple effet de l'amour."
Simone Weil

Sandro Botticelli 

dimanche 22 décembre 2019

Ce qui ne se voit pas

0 commentaires

On te trouve distant. On te dit mutique.
On te dit sans coeur.
Ah, si ils savaient ce feu intérieur qui n'arrive pas à sortir !
Ta force blessée est comprimée dans ton coeur, comme un linge rétréci et durci par un lavage trop fort.
Dans les astuces de grand-mère, on dit qu'un bain d'adoucissant rallonge les fibres ; c'est de la douceur intérieur qu'il te manque pour laisser sortir ta chaleur.

" Quelle douce joie de penser que le Bon Dieu est Juste, c’est-à-dire qu’Il tient compte de nos faiblesses, qu’Il connaît parfaitement la fragilité de notre nature."
Sainte Thérèse de Lisieux







vendredi 20 décembre 2019

Une bonne résolution

0 commentaires

Une bonne résolution est prête, tu as entendu le besoin de ton cœur.
Dorénavant pendant la prière, tu chasseras les pensées qui s'imposent à toi, tu ne te laisseras plus détourner. Âme, tu resteras recueillie.
Tu le sais, cela demande une volonté, une attention soutenue, un entraînement ; la pensée qui aime sa liberté et fait distraction de tout ne se laisse pas dompter facilement.
A l'inverse des courants à la mode, tu ne lâcheras pas le contrôle de ton esprit mais, bien au contraire, tu le tiendras fermement.

" Au cours de la vendange, je récitais le Pater en grec chaque jour avant le travail, et je l'ai répété bien souvent dans la vigne. Depuis lors je me suis imposé pour unique pratique de le réciter une fois chaque matin avec une attention absolue.
Si pendant la récitation, mon attention s'égare ou s'endort, fût-ce d'une manière infinitésimale, je recommence jusqu'à ce que j'aie obtenu une fois une attention absolument pure."
Simone Weil

Filippo Lippi


jeudi 19 décembre 2019

L'âme et l'amour de Dieu

0 commentaires

Au commencement tu baignes dans des humeurs pas choisies, tu absorbes tout, le bon comme le moins bon ; ta structure physique et psychique s'élabore dans cet environnement.
Ta naissance, une suite d'adaptation à la famille, à ses codes, à ses attentes ; il faut se couler dans le moule quitte à se déformer si on n'y correspond pas suffisamment.
Vient la crise de vie, la conscience de soi, tu sors de ta coquille en la brisant, tu nais à toi-même.
Libération des entraves, exercice de la liberté, la cage s'ouvre, ton âme enfin libre s'élève vers les hauteurs.
Et toi, désormais tu restes auprès d'elle, parce que tu sais bien qu'elle te conduit encore et encore à vivre l'amour de Dieu.

" Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres. "
Galates 5:13
Tiepolo

mercredi 18 décembre 2019

Chaque jour

0 commentaires

Que chaque jour soit un bon jour,
Que chaque occasion soit une possibilité,
Que toujours le cœur l'emporte.

" Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le pareillement pour eux."
Saint Luc 6:31

Elsa Beskow


mardi 17 décembre 2019

Ce que porte l'âme

0 commentaires

En moi, Dieu n'est pas croyance.
Quand l'heure vient, je me laisse grandir en confiance par Sa présence.
Je deviens ce moi aux contours informes, ce corps faible, cet esprit vide.
Un rien qui est future structure, prochaine consistance, éternité de mon âme ; infime reflet de l'amour de Dieu.

"Notre âme porte encore en soi , quoique d'une manière obscure , l'image de la très-sainte Trinité ; soit parce qu'elle a une mémoire féconde , la faculté de comprendre et celle d'aimer; soit aussi parce que son intelligence lui sert à former en quelque sorte son Verbe ou sa parole, et que de cette intelligence et de cette parole procède l'amour : parce que ce qui est connu par l'esprit, et représenté par la parole comme bon , est aussitôt aimé et désiré par la volonté."
Robert Bellarmin

Image associée
Ary Scheffer

lundi 16 décembre 2019

Construction mentale

0 commentaires
Ne te saisis pas des pensées qui s'organisent hors de l'amour Dieu ; que vaut une construction mentale désunie ?
Une volonté de puissance.

" N’est-ce-pas là déjà dire
La chose que je prise le plus :
Que mon âme ainsi se voie
Sans appui et pourtant appuyée ? "
Saint Jean de La Croix

Image associée
Alfred Agache

samedi 14 décembre 2019

A nos mères

0 commentaires

Je rends grâce à Marie et à ma chère amie, il s'agit de nos mères ; vous m'offrez ce que je n'ai pu libérer pour la mienne, j'ai pourtant donné beaucoup.
C'est la tragique histoire du mal qui vient par effraction s'introduire et voler pureté et innocence ; en aspirant la force de défense, il crée une proie facile.
Avec le mauvais tous les coups sont permis, ils seront nombreux du corps jusqu'à l'esprit, jusqu'au vacillement de l'esprit.
La vraie proposition du mal est de vivre l'enfer de la terre jusqu'au ciel, de soustraire les âmes à Dieu, surtout les belles âmes et la sienne l'était.
Par la grâce et la miséricorde de Dieu elle le redeviendra et reprendra le cours de sa vie d'amour où nous nous retrouverons.

"Notre unique obligation morale, c'est de défricher en nous-même de vastes clairières de paix et de les étendre de proche en proche, jusqu'à ce que cette paix irradie vers les autres. Et plus il y a de paix dans les êtres, plus il y en aura aussi dans ce monde en ébullition."
Etty Hillesum

Résultat de recherche d'images pour "les plus beaux visages en peinture renaissance"
Simone Martini

vendredi 13 décembre 2019

Le moi et la force vitale

0 commentaires

La force vitale est naturellement régit par le moi, cela explique pourquoi le moi est autocentré.
La chair est puissance de vie, sans nuit spirituelle, difficile de laisser agir Dieu ; c'est comme mourir au moi.
Dans la suspension des sens, Dieu vient ombrer la chair au profit de Son Esprit qui règle la juste conversion du cœur.

" Il y a un temps auquel l'âme vit en Dieu et il y a en a un auquel Dieu vit en l'âme. Ce qui est propre à l'un de ces temps est contraire à l'autre. Lorsque Dieu vit en l'âme, elle doit s'abandonner totalement à sa providence."
Jean-Pierre de Caussade


Résultat de recherche d'images pour "Masaccio"
Masaccio

jeudi 12 décembre 2019

Construire sa vie intérieure

0 commentaires

Il y a de la joie dans le ciel.
Devant Marie nous ajoutons des sièges, notre présence priante annule la pudeur et fait oser.
La prière est le matériau de construction de la vie intérieure ; la vie intérieure réalise la vie spirituelle.

“ Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église. ”
Matthieu 16:18

Detail of Mary from Giotto di Bondone, "Scenes from the Life of Christ: 21. Resurrection (Noli me tangere)", 1304-1306, Scrovegni Chapel, Padua
Giotto di Bondonne

mardi 10 décembre 2019

Jusqu'à la lie

0 commentaires

Me revoilà, enfin je crois, c'était un aller-retour, un jour ce sera l'aller simple, le réveil sera définitif.
Je n'ai pas perdu une goutte de cette rosée, il ne le fallait pas, tout est nécessaire.
Dieu couvre la volonté quand il faut boire jusqu'à la lie.

“Elle se lasse et se fatigue, l’âme qui veut satisfaire ses penchants ; elle ressemble à celui qui, poussé par la faim, ouvre la bouche pour se rassasier de vent.”
Saint Jean de la Croix

Résultat de recherche d'images pour "Parmigianino"
Parmigianino

samedi 7 décembre 2019

Voyage immobile

0 commentaires

Capturée, je suis sous cloche transparente, on peut me voir sans m'atteindre.
Mon corps sous globe patiente, je ne sais rien du temps d'absence.
Je voyage immobile quand l'amour m'invite à le suivre.

"L'âme doit avancer toute lavée et parée."
Angèle de Foligno


Résultat de recherche d'images pour "jean d'Orlier"
Martin Schongauer

vendredi 6 décembre 2019

L'âme demeure suspendue

0 commentaires

Il y a en moi une immensité paisible et silencieuse, mon corps en est tout tremblant.
Ordinairement ce sont les passions humaines qui exercent cette action, pas ici.
Le Père me dit que Jésus désoriente. Oui, et puis, il réoriente.  

" L'âme demeure suspendue en une immense vacuité..., sans pouvoir voir ni appréhender chose aucune, ni même elle-même ; laquelle infinie vacuité... ressemble à la sérénité du ciel."
Benoît de Canfield

Résultat de recherche d'images pour "agnolo bronzino"
Agnolo Bronzino