lundi 30 octobre 2017

Et puis quoi encore ?

0 commentaires

Tu veux bien t'éloigner du monde, du moins de ce qui t'encombre dans le monde.
Tu as compris cette nécessité pour te sentir bien et trouver de ta paix.
Mais quitter les honneurs, ta volonté propre, la reconnaissance et ses plaisirs, non !
En fait tu veux prendre le meilleur des deux mondes sans rien donner.
Et puis quoi encore ?

" Je connais tes œuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant! "
Apocalypse 3:15

Ramon Casas

dimanche 29 octobre 2017

Le luxe du chercheur de Dieu

0 commentaires

Le temps et le silence, qui a besoin de s'offrir ce luxe ?
Celui qui cherche Dieu !
Celui-là sait bien que oui, c'est un luxe ; il connaît le coût de sa conversion, c'est le prix de sa vie passée.

" Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. "
2 Corinthiens 5:17

François Martin-Kavel

samedi 28 octobre 2017

Du sucré à l'amer

0 commentaires

Tu relis ton histoire, tu cherches à comprendre, à clarifier ce que tu ressens.
La vie en surface, ses plaisirs, son piquant, la saveur du sucré à l'amer, tu en as fait le tour, c'est toujours le même manège.
Ce billet doux, cette invitation à l'intériorité, tu comptes bien y répondre en trouvant le chemin de ta relation personnelle avec Dieu.

" Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? "
Galates 1:10

George Spencer Watson


















vendredi 27 octobre 2017

Le royaume intérieur

0 commentaires

Tu sens bien au fond de toi que ce n'est pas encore le moment d'agir, pourtant cette confiance à donner à Dieu te fait peur.
Ce temps en retrait du monde ajuste ta conversion dans la sécurité du rythme de Dieu qui, il est vrai, est peu comparable à celui du monde.
L'attente du retour à ta liberté d'action, cette forme de passivité est une voie active qui éprouve ta foi.

" Je te remercie, Dieu, dans mon grand royaume intérieur règnent le calme et la paix. "
Etty Hillesum

Louis Anquetin 

jeudi 26 octobre 2017

La mémoire de l'abus

0 commentaires

Larmes qui trempe ton cœur, tu as peur de reprendre froid en t'approchant de ton histoire.
Elle reste fraîche ta mémoire émotionnelle, ton corps n'a rien oublié et en vérité toi non plus.
Sors par tous les moyens possibles de la mémoire de l'abus et enfin, vis.

" A cause de ton nom, Yahweh, rends-moi la vie; dans la justice, retire mon âme de la détresse. "
Psaume 143:10

Milt Kobayashi










mercredi 25 octobre 2017

Insensible à soi-même

0 commentaires

Le contrôle tu connais, tu mènes ta vie à ta guise, selon ton bon plaisir.
Besoin de personne pour être heureux, de toute façon tu finis toujours par être déçu par les autres, ton bonheur tu te le fais très bien tout seul.
Pour toi, la sensibilité c'est pour les faibles et les fragiles et toi tu es fort.
Oui, tu es fort au point d'avoir réussi à ne plus entendre les besoins de ton cœur, au point de devenir tristement insensible à toi-même.

" Car le cœur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, Qu'ils ne comprennent de leur cœur, Qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. "
Matthieu 13:15

Joseph Rippl Ronai



mardi 24 octobre 2017

Les merveilles de la messe

0 commentaires

Le portail, tu entres, devant le bénitier tu signes son amour, cette eau lave ton âme.
Sa Parole, sa présence, larmes de joie ; la paix avec tes frères, la paix en toi-même.
Deux faims qui se rencontrent ; il se donne, tu reçois, son amour, la vie.

" La communion fait à l'âme comme un coup de soufflet à un feu qui commence à s'éteindre, mais où il y a encore beaucoup de braises ! "
Le Saint Curé d'Ars

Benozzo Gozzoli






lundi 23 octobre 2017

Les battements de ton coeur

0 commentaires

Ta vie intérieure est assoiffée de l'amour de Dieu, tu le sais bien, toi que le monde n'a pas réussi à désaltérer.
Tu sens bien l'appel de celui qui a soif que nous ayons soif de son amour, de celui qui va jusqu'à tout te donner. Oui, tu sens bien les battements de ton cœur.

" La prière est la rencontre de la soif de Dieu avec la soif de l'homme. "
Benoît XVI

Angelica Kauffmann






samedi 21 octobre 2017

Ton âme sur-mesure

0 commentaires

Tu choisis un vêtement sur-mesure parfaitement adapté à ta morphologie, à ta démarche, à ta posture.
A toi les plus belles étoffes, tu pousses le détail jusqu'à la couleur de la sous-piqûre. Une pièce unique faite pour toi ; personne d'autre ne portera ce vêtement aussi bien que toi.
Vois, c'est exactement la même chose avec ton âme en Dieu, à la différence qu'ici c'est toi qui doit t'y adapter.
Oui, je le sais, il va falloir rogner un peu, beaucoup ici ou là et puis rallonger ailleurs et même, peut-être, changer de style ... avant de devenir et d'être magnifiquement toi-même en ton âme sur-mesure.

" Mais le père dit à ses serviteurs: Apportez vite la plus belle robe, et l'en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds. "
Luc 15:22

Kees van Dongen

vendredi 20 octobre 2017

La source

0 commentaires

Il est des hommes comme des âmes, comme du vivant en général, sans eau la vie ne tient pas.
À toi d'arroser ton âme en laissant Dieu être la source du puits.
A vous deux, une vie fertile et abondante.

" En un instant mon cœur fut touché et je crus. "
Paul Claudel

Claude Monet




jeudi 19 octobre 2017

Effet miroir

0 commentaires

Refus d'aller voir en arrière, tu cours devant, toujours plus vite, toujours plus loin ; tu sembles libre, libre comme l'air. 
Refus d'exhumer ce qui a besoin de l'être, boulets de fuite à tes pieds, tu déploies une énergie considérable.
Tu peux toujours courir, ton passé te devance en attirant à toi ton semblable ; c'est l'effet miroir.

" Que faire à mon âme, car elle est insensible et ne craint pas Dieu ?
Attache-toi à un homme qui craint Dieu, et vivant près de lui, toi aussi, tu apprendras à craindre Dieu ".
Abba Poémen

George Frederic Watts

dimanche 15 octobre 2017

Et si ça venait de toi ?

0 commentaires

Malgré les démonstrations d'amour que tu reçois, tu n'arrives pas à croire que tu es aimé.
Encore et encore tu réclames, tu exiges des témoignages d'amour, rien n'y fait, ton manque nourrit tes frustrations et te durcit ; tu n'acceptes pas l'amour.
Évidemment tu deviens moins aimable, évidemment tu es confirmé dans tes croyances.
Et si, c'est toi qui ne t'aimais pas ? Et si, ça venait de toi ?

" Chaque jour il faut apprendre l'art d'aimer. "
Le Pape François

Harriet Backer









vendredi 13 octobre 2017

Dans la vie il faut avancer, ah bon ?

0 commentaires

Sollicitations, obligations se jettent sur toi, il te faut répondre aux incessantes attentes du monde. Ta vie intérieure, tu verras plus tard, ce luxe n'est pas le tien, dans la vie il faut avancer.
Tu accumules les erreurs, tans pis.
Le retour sur soi, la reprise du passé ce n'est pas pour toi.
Aux faibles les blessures de cœur, aux fragiles la délicatesse ; de toute façon tu n'as pas de temps pour ça.
Où vas-tu mon ami ?

" Et si quelqu'un donne à boire ne serait-ce qu'un verre d'eau froide à l'un de ces petits parce qu'il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra pas sa récompense. "
Matthieu 10:42

Angeli Cantanti






lundi 9 octobre 2017

Séparation partielle

0 commentaires

A l'heure de l'âme au ciel la vie continue autrement, la mort est peu de chose, une séparation partielle.
La vie est éternelle.

" Et nous avons connu et cru l'amour que Dieu a pour nous. Dieu est amour, et celui qui demeure dans l'amour, demeure en Dieu et Dieu en lui. "
Jean 4:16

Lorenzo Lotto





vendredi 6 octobre 2017

Sortir de l'immaturité affective

0 commentaires

Désordre dans ta famille, dans ton enfance, dans ton histoire, cette vie qui bouscule t'a forcé à grandir trop vite, à être responsable trop tôt.
Tes émotions, tes sentiments profonds, bien cachés sous la coque de protection de la dureté sont restés petits, en boule, serrés l'un contre l'autre pour te tenir chaud.
Tes ailes relationnelles ne se sont pas déployées, ton immaturité affective te cloue au sol. Tu es blessé par tant de séparations.
Ton cœur cherchait l'amour de Dieu, il ne pouvait être comblé par autre chose que par lui ; tout enfin fait sens et tu peux désormais guérir.

" Sonde-moi ô Dieu, et connais mon cœur; éprouve-moi, et connais mes pensées. "
Psaume 139:23

Ernst Deger

mardi 3 octobre 2017

Histoire de nos vies et de nos âmes

0 commentaires

Au commencement tu baignes dans des humeurs pas choisies, tu absorbes tout, le bon comme le moins bon ; ta structure physique et psychique s'élabore dans cet environnement.
Ta naissance, une suite d'adaptation à la famille, à ses codes, à ses attentes ; il faut se couler dans le moule quitte à se déformer si on n'y correspond pas suffisamment.
Vient la crise de vie, la conscience de soi, tu sors de ta coquille en la brisant, tu nais à toi-même.
Libération des entraves, exercice de la liberté, la cage s'ouvre, ton âme enfin libre s'élève vers les hauteurs.
Et toi, désormais tu lui court après, parce que tu sais bien qu'elle te conduit à Dieu.

" Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres. "
Galates 5:13
Tiepolo

dimanche 1 octobre 2017

Le blog a un an !

0 commentaires

1er octobre 2016, naissance de ce blog " approfondissement de la vie intérieure " par une question :
De quoi est faite ma vie intérieure ?
Esquisses de réponses en forme de petites fleurs qui dessinent une voie, de douceurs du coeur, d'oiseaux qui chantent l'âme ; ce blog pour rendre accessible l'intériorité, ce blog pour faire aimer la vie et l'amour.
En ce jour d'anniversaire, surtout, surtout ne pas oublier de rendre grâce, ne pas oublier de remercier Dieu et ceux par qui tout cela est né et reste, à ce jour, vivant en moi.

« Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre. »
Sainte Thérèse de Lisieux

Louis Janmot