samedi 19 septembre 2020

Christ libérateur

0 commentaires

 J'ai à cœur que le Christ ne soit pas mort pour rien, pour commencer en ce qui me concerne. Aussi, je m'applique à accueillir le don de son amour libérateur qui me fait renaître en Lui. 

Le Christ a donné sa vie, pour reformer dans l'amour chacune des nôtres, sans exception, cela est très concret à vivre.

"Il ne faut pas nous imaginer que nous sommes vides à l'intérieur de nous-mêmes... car il y a , au-dedans de nous, une autre chose plus précieuse - sans comparaison - que celle que nous voyons au-dehors."  Sainte Thérèse d'Avila


Maurice Denis




mardi 15 septembre 2020

Se faire confiance

0 commentaires

Quand je me fais confiance, est-ce à un je séparé de Dieu que je fais confiance ?                                    Non. Mon je est un nous quand je me fais confiance. 

" Dieu a créé les hommes en vue de l'union d'amour la plus intime avec lui-même." Edith Stein


Le Greco




samedi 12 septembre 2020

La moitié

0 commentaires

Cher ami, tu souffres du manque de ta moitié que tu crois être en une aimée inaccessible. Je veux te dire que Dieu n'a pas créé l'homme amputé, l'homme est un être entier. Croire qu'une autre puisse être ta moitié est dangereux car aliénant, ce n'est pas la manière dont Dieu aime.

" Les serviteurs de Dieu ne peuvent être que des esprits libres." Edith Stein


De "La Cage" de Berthe Morisot à La Cage de Giacometti - Philippe  Sollers/Pileface
Berthe Morisot

vendredi 11 septembre 2020

Où est le problème ?

0 commentaires

 Dieu souhaite que tu l'aimes en premier.                                                                                                         Puisque Dieu est en toi, où est le problème ?

" Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force."                                                                                                                                                        

Marc 12:30


https://www.connaissancedesarts.com/wp-content/thumbnails/uploads/2019/08/cda19_hs_alana_focus_monaco-tt-width-970-height-545-fill-1-crop-0-bgcolor-ffffff.jpg
Lorenzo Monaco

mercredi 9 septembre 2020

Désir de recevoir

0 commentaires

Même s'il vit en surface, l'homme a une profondeur à trouver, une profondeur qui l'appelle.              L'homme est un être spirituel capable de sa profondeur.

" Plus Dieu veut nous donner, et plus il augmente nos désirs de recevoir, jusqu'à faire le vide dans notre âme pour nous combler ensuite de ses biens. "
Saint jean de La Croix


Akelarre my Love !: Andrew Wyeth and Helga Tesfort
Andrew Wyeth

mardi 8 septembre 2020

Etre soi

0 commentaires

Plus Dieu vit en l'homme, plus l'homme se vit libre.

L'accueil de Dieu en soi produit la liberté d'être soi.

" L'homme n'assume sa destinée à la liberté et au bonheur qu'en laissant une transcendance authentique entrer dans dans sa vie."                                                                                                                              Jozef De Kesel


Les Nymphéas de Claude Monet | Eric Bourdon
Claude Monet

dimanche 6 septembre 2020

Possible excellence de l'orgueil

0 commentaires

Et si l'orgueil était fond de vérité de l'être ?                                                                            Quand l'âme avec ses puissances et sa soif de vivre pleinement sort prématurément dans le monde, c'est à dire avant sa purification, son manque de maturité invite un manque de discernement qui lui fait suivre le désir superficiel de s'aimer d'abord elle-même. Cela la détourne de son désir profond d'aimer Dieu en premier en elle-même.          

Les orgueilleux sont certainement plein d'un amour de Dieu détourné.      

" Anges et hommes sont libres :  les uns sont tournés vers Dieu, les autres se tournent vers Dieu ou sont détournés de lui ou se détournent de lui, rien n'est nécessité contraignante."  Edith Stein                                                                                                                                   

English) Francis Cotes | HiSoUR Art Culture Histoire
Francis Cotes

 








 





samedi 5 septembre 2020

Paix

0 commentaires

 Dans l'échange de la Paix du Christ, on se donne la paix en offrant au Christ son incapacité de pardon.

" Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix."   
Jean 14:27             

                                                                        
Vigée Le Brun

jeudi 3 septembre 2020

Cœurs humides

0 commentaires

Tout le monde ne peut pas directement passer par la sécheresse du désert.                                      L’aridité est faite pour les cœurs humides.

" Par la purification qu'elle fait par elle-même, la volonté humaine s’insère de plus en plus dans la volonté divine."  Edith Stein                                                                                                                         


Jeune Grec de Hippolyte Flandrin (1809-1864, France) | Reproductions D'art  De Musée Hippolyte Flandrin | WahooArt.com
Hippolyte Flandrin

 



lundi 31 août 2020

Le corps, l'âme et Dieu

0 commentaires

A Marie-Françoise si concernée par la place du corps dans l'amour de Dieu.

A la naissance humaine, l'âme est immergée dans le corps ; à la naissance spirituelle, le corps est progressivement immergé dans l'âme qui s'y révèle.

" Cette vie divine elle-même est la force motrice intérieure."
Edith Stein

Edgar Degas : Danseuse à la barre
Edgar Degas

samedi 29 août 2020

Vivre libre d'être soi-même

0 commentaires

Il n'y a qu'en Dieu que l'on puisse être libre d'être ce pourquoi l'on est né.
C'est à dire véritablement soi-même. 
Chercher Dieu fait recouvrir sa liberté et donc la plénitude de son être.

"Il s'agit d'une liberté enfin reconnue, celle qui fait justement de notre puissance de choisir le pouvoir de nous donner, de tout donner en nous donnant."
Maurice Zundel

Poussin, le goût de grâce - Culture / Next
Nicolas Poussin

vendredi 28 août 2020

Sens des attachements

0 commentaires

Il y a des attachements qui libèrent et des attachements qui enferment, cela est vrai sur tous les plans de la vie et demande du discernement.
Il ne s'agit pas de vouloir vivre dans le détachement de tout, mais, de comprendre, que l'on a la liberté de se défaire des attachements qui ligotent l'âme.
Plus on s'attache à l'amour, plus on se libère de ce qui ne l'est pas.

" Et à la longue je trouverais bien la paix et la clarté."
Etty Hillesum


Van Dycke

mercredi 26 août 2020

La tentation

0 commentaires

La tentation a pour objet l'affermissement de la liberté

" La victoire mérite ainsi davantage d'honneur."
Edith Stein


eurocles.com - connaitre pour mieux comprendre - la culture en ...
Sandro Botticelli

mardi 25 août 2020

Le pardon

0 commentaires

Le besoin de pardon à donner comme à recevoir se fait sentir quand l'âme, qui ne trouve pas la paix, trouble le cœur en l'obscurcissant et agite les pensées.
L'amour, impatient de pardonner, empêche d'oublier ce qui gêne la paix en obsédant l'esprit, en serrant l'âme qui, à son tour, comprime le corps.

“Dieu sait toutes choses. D'avance, Il sait qu’après vous être confessé vous pécherez de nouveau et cependant Il vous pardonne. Quel amour que celui de notre Dieu qui va jusqu’à oublier volontairement l’avenir pour nous pardonner.”
Le Curé d'Ars

Louis Janmot

dimanche 23 août 2020

Les petits cours - 21 - Au sujet de la liberté

0 commentaires


Les petits cours


Aurore des matins d'été, à tricoter au coin du feu d'Edith Stein un vêtement de douceur en fils d'être soi, une maille après l'autre.
Entrelacement des pensées, clarification de mon esprit dans cet apprentissage.


Au sujet de la liberté :

Plus Dieu est libre d'agir en l'homme, plus l'homme est libre.

Quand Dieu est laissé libre d'opérer son amour en l'homme par son Esprit en l'esprit de l'homme, reçu en l'âme et porté par le corps alors l'homme est libre d'être lui-même.

La liberté vraie consiste en l'exercice de la liberté de Dieu en l'homme, une liberté d'amour.

Laisser Dieu agir en soi est la plus grande des libertés, seul l'homme peut le décider pour lui-même.

La liberté personnelle peut être un consentement à l'exercice de la liberté de Dieu en soi, voilà l'état d'être libre.

Cette liberté en Dieu est extrêmement stable et sécurisante, très souple aussi, plastique.

C'est une liberté où le moi ne fait plus entrave, sa purification lui ayant  fait reconnaître sa véritable nature d'enfant de Dieu.

La liberté est don de Dieu, don de soi à Dieu, offrande jusqu'à l'amour de substitution, sacrifice ultime d'amour : Le Christ - Les Saints.

Intérêt du Salut des âmes, amour de son prochain, humanité ; plus l'homme s'approche de son être, plus il aime.

Etre soi-même, voilà la vocation de l'homme.
Se rendre libre d'être soi-même en ouvrant son âme à la grâce.





 

samedi 11 juillet 2020

Le monde des pensées

0 commentaires

La pensée sauvage peut conduire au fatras mental, à la confusion qui agite les nerfs ; sans ligne de conduite l'esprit part vite dans n'importe quel sens.
La pensée est une force agissante qui appartient au monde intérieur ; elle précède la parole et se traduit par des actes, c'est dire son importance.
Il y a de bonnes et de mauvaises pensées ; il y a les pensées qui servent l'amour et les autres.

" Le meilleur moyen de trouver Dieu, c'est de le chercher au lieu même où on l'a laissé. Et l'état d'esprit où tu étais alors que tu possédais Dieu pour la dernière fois, reprends-le maintenant que tu constates l'absence de Dieu, et tu le retrouveras. "
Maître Eckhart


The Four Roses - Franz Dvorak
Franz Dvorak


vendredi 10 juillet 2020

Le goût de la vie intérieure

0 commentaires

C'est parce que l'homme n'imagine pas l'épicé de la vie intérieure qu'il cherche à pimenter sa vie par l'extérieur.

"Si vous vous refusez une satisfaction sensible, le Seigneur vous rendra le centuple dès cette vie, au point de vue spirituel et au point de vue temporel, mais si vous vous complaisez dans une seule chose sensible, vous recueillerez au centuple ennui et dégoût."
Saint Jean de La Croix

Friedrich Wilhelm

jeudi 9 juillet 2020

Un ange passe

0 commentaires

La caissière te souhaite de bonnes vacances, tu lui réponds qu'il n'y en aura pas, tu viens de sortir ton mari d'un Ehpad où il mourrait de faim.
Je te souhaite bon courage, tu dis oui il m'en faut, je te souhaite la foi, de toutes tes forces tu réponds : la rage !
Je te dis par amour, tu dis oui par amour, un ange passe.

" Que la grâce t'inonde et t'envahisse,
Se répandant en toi comme un fleuve de paix. "
Élisabeth de la Trinité

Résultat de recherche d'images pour "mary l macomber peintre"
Mary Lizzie Macomber

mercredi 8 juillet 2020

Trésors de l'âme

0 commentaires

Je me suis prise de passion pour les confitures, aussi je vais cueillir les fraises au champs.
J'ai besoin de temps devant chaque pied devant lequel je m'agenouille pour chercher les trésors rouges et sucrés, je fais attention à ne pas en oublier, je fouille deux fois.
Devant moi, au-dessus de moi, jolis paniers d'osier à la main, d'autres cueilleurs, des cueilleurs par les yeux.
Ils cherchent de haut, ils restent debout, ils passent sans voir, ou si peu, la panière presque vide, mécontents, ils changent de champs.
Font-ils la même chose avec les trésors de leurs âmes ?

" Pour qui ne retourne qu'incidemment dans les profondeurs de l'âme, et s'attarde encore à la surface, la profondeur reste informe et ne peut pas déployer ses forces créatrices. "
Edith Stein


File:Fra Filippo Lippi - Annunciation with two Kneeling Donors ...
Fra Filippo Lippi

Amitié spirituelle

0 commentaires

Vos cœurs ailés s'accrochent à mon âme, relèvent mon être.
Il y a de l'amour dans l'air qui m'enveloppe, un souffle chaud et doux sûrement comme les anges.
Notre amitié spirituelle est une petite fabrique d'ailes volantes.

" À ceci tous reconnaîtrons que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. "
Jean 13:35

Diego Quispe Tito



mardi 7 juillet 2020

Enveloppe de l'âme

0 commentaires

Le corps externe est visible par les yeux, le corps interne a pour yeux le sentir.
Le sentir est vue de l'interne, le sentir donne à voir, à connaître, à savoir l'état intérieur de la personne, l'état de l'enveloppe de son âme.

" L'âme elle-même est source de vie."
Edith Stein



Les mille et une nuits" de Vittorio Zecchin (musée d'Orsa… | Flickr
Vittorio Zecchin





lundi 6 juillet 2020

A la mesure de la liberté

0 commentaires

A la naissance, tout un potentiel personnel, des forces d'âme en germe à développer, à optimiser.
L'âme ne s'ouvre qu'à la mesure de sa liberté, pas à la mesure de ses facultés.
La libération de l'âme passe par celle de la personne.

« Le chef d’œuvre pour lequel l’homme est né, c’est au-dedans qu’il le façonne. »
Frère Bruno de Jésus-Marie


John Singer Sargent (USA, - Edouard and Marie-Louise Pailleron, detail - 1881 - oil on canvas - Des Moines Art Center (United States - Des Moines, Iowa) Peinture Technique Mixte, Portraits De Personnages, Nuances De Gris, Art Pour Les Enfants, Peindre Un Tableau, Histoire De L'art, Cygne Blanc, Peintures Célèbres, Peintures Indiennes
John Singer Sargent

dimanche 5 juillet 2020

Profondément vivant !

0 commentaires

Pour entrer en soi, il faut sortir de soi, il n'y a pas d'entrée en soi sans sortie de soi.
Sortir, c'est quitter, c'est lâcher les sécurités, les habitudes qui stérilisent la vie intérieure.
L'être spirituel est profondément vivant parce qu'il est éternellement vivant !

«Sortir de soi appartient par essence à l’être spirituel»
Edith Stein


admiring the goldfish - vittorio reggianini on We Heart It
Vittorio Reggianini

samedi 4 juillet 2020

Au plus profond de l'âme

0 commentaires

Il est une expérience intime et personnelle qui s'éprouve au plus profond de l'âme.
Un événement intérieur puissant qui oblige à la passivité tant ce qui se produit est actif.
Une présence en soi, plus large que soi, dont on voudrait être immédiatement délivrée et, en même temps, n'en sortir jamais.
Une expérience ineffable qui saisit presque entièrement le corps, jusqu'à parfois retenir l'esprit et suspendre les sens.
Cette "prison d'amour", ce lieu du paradoxe, c'est Dieu qui est là.

" Elle demeurera en cet état jusqu'à ce que son esprit soit assoupli, humilié,  purifié, jusqu'à ce qu'il soit devenu assez subtil, assez simple, assez dégagé, pour ne plus faire qu'un avec l'esprit de Dieu, selon le degré d'union d'amour dont sa miséricorde a résolu de la gratifier. "
Saint Jean de La Croix


Vincent van Gogh


vendredi 3 juillet 2020

Le sens du sacré

0 commentaires

Dieu a placé la condition humaine sous le signe de l’alliance de l’homme
et de la grâce divine en vue d’une commission d’amour.

« L’Amour a un droit imprescriptible à être aimé par-dessus tout. »
Frère Bruno de Jésus-Marie


The Madonna of the Magnificat, Detail of the Virgin's Face and ...
Sandro Botticelli

jeudi 2 juillet 2020

Lettre à mon âme

0 commentaires

Chère âme,
Vous avez la lourde responsabilité d'entretenir ma vie, il vous faut de la chaleur pour maintenir la température de mon corps.
De quoi est constituée la matière de votre feu ?
Si vous regardez vers le monde, du feu du monde et de ses passions ;  si vous regardez vers Dieu, du feu de Dieu et de sa passion.
Chère âme, en ce qui nous concerne, le regard est tourné vers le haut de votre matière subtile des troublantes vapeurs de Dieu.

" Pour purifier l'âme, la disposer et se l'unir parfaitement, Dieu procède de la même manière que le feu à l'égard du bois qu'il se prépare à transformer en soi.
Le feu matériel, quand il s'attaque au bois, commence par le sécher : il en chasse l'humidité et lui fait pleurer l'eau qu'il contient. Il le rend ensuite noir, obscur, désagréable à voir et de mauvaise odeur.
Après l'avoir ainsi progressivement séché, il met à nu et chasse dehors tous les accidents obscurs, contraires à la nature du feu. Après quoi il l'échauffe et l'enflamme au-dehors. Enfin il le transforme en soi et lui communique sa propre beauté. "
Saint Jean de la Croix


Allégorie de la Charité, par Francisco de Zurbaran (1655 ...
Zurbaran

mercredi 1 juillet 2020

Homme psychique, homme spirituel

0 commentaires

L'âme immatérielle est le siège des émotions, des perceptions etc ... elle anime le corps visible et sensible.
Le corps vit ce que vit l'âme, l'âme vit ce que vit le corps, ces deux dimensions s'épongent l'une l'autre et constituent l'homme psychique.
L'esprit, fine pointe de l'âme, vient matérialiser la présence de Dieu dans l'âme et le corps ; l'homme spirituel est corps, âme, esprit par l'Esprit.

" Cette vie divine elle-même est la force motrice intérieure."
Edith Stein


La substance même des âmes" : exposition Rembrandt intime, au ...
Rembrandt

mardi 30 juin 2020

Les petits cours - 20 - Force de Dieu, force de vie

0 commentaires





Les petits cours




Dieu se vit dans le corps, de la tête aux pieds, l'homme spirituel est corporel.
Le corps a une place centrale dans la relation avec Dieu, celle du temple, du lieu de Dieu.

Le "spirituel pur", désincarné, c'est à dire uniquement de la pensée, n'existe pas. L'homme est corps, âme, esprit, il n'y a pas à limiter la vie spirituelle au domaine de l'âme.

Sauf pour les inquiets du corps qui n'arrivant pas à refréner leurs passions, préfèrent se passer du corps pour être soustraits à la tentation ; une amputation par castration.

Sauf pour les dominants qui ne veulent, au fond, rien offrir mais tout prendre sans rien donner.

Sauf pour les dangereux hypocrites qui utilisent leur influence spirituelle de conducteur des âmes pour s'emparer des corps sous couvert de Dieu et du secret.
Ils passent par le corps à la place de Dieu, en se prenant pour Dieu. Malheur et abomination !

La foi n'a pas pour vocation de créer des névrosés ou des frustrés, bien au contraire, la foi est force de vie et d'action au service du bien de Dieu.

Dieu libère l'homme tout entier afin d'être aimé par des êtres entièrement libres.

L'homme est un être de désir d'amour, de la sexualité à Dieu, il n'est pas constitué de petits morceaux, il est un tout complet et cohérent.

Il n'est pas ses pensées ou son cœur ou son corps, il est une unité que Dieu aime et sauve entièrement.

La présence de Dieu vivant est incarnée au plus profond de chaque être, le corps est progressivement converti à la puissance de l'amour de Dieu par l'amour de Dieu.

La réponse d'amour à l'amour de Dieu est don de soi qui est accueil de la vie de Dieu, énergie vitale  en soi, une résurrection.

"Arrivée à l'église, je fus saisie d'un grand ravissement. Il me semble voir les cieux s'ouvrir, je communiais et j'entendis la messe ; j'ignore comment j'en fus capable. Tout ceci me paru fort court ; aussi ma surprise fut-elle bien grande lorsque, entendant sonner l'horloge, je vis que j'étais restée deux heures dans ce ravissement et cette béatitude."
Sainte Thérèse d'Avila














lundi 29 juin 2020

Les mouches vertes et les autres

0 commentaires

Les mouches vertes, attirés par l'odeur de décomposition, n'ont besoin que d'une minuscule ouverture pour se faufiler, nous les chassons par protéger notre santé.
De la même manière, l'odeur des mauvaises pensées attire des parasites intérieurs, des mouches psychiques qui obsèdent l'esprit et rendent zinzin.
Il est vrai que la mauvaise pensée est une pensée en voie de décomposition.

"Sois le portier de ton cœur et ne laisse aucune pensée y entrer sans l'interroger."
Evagre le Pontique


L'Annonciation, Jan van Eyck. Détail :lys blancs. Chez van Eyck ...
Jan van Eyck



dimanche 28 juin 2020

Violence intérieure

0 commentaires

Ta grand-mère, ton père et maintenant ta sœur, tous boivent.
Vapeurs d'ivresse, corps moites que tu étreins sans cesse, une autre dépendance.
Violence intérieure qui vient de loin, maladie familiale du peu d'amour, souffrance.

Mais Jésus lui répondit: Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts."
Matthieu 8-22

Résultat de recherche d'images pour "milt kobayashi"
Milt Kobayashi



samedi 27 juin 2020

V.I.E.

0 commentaires

Volonté, Imagination, Entendement :
Déni inégalitaire, déni climatique, je n'ai pas envie de mettre la force de ma volonté au service de ce monde qui ne me fait pas rêver et qui raisonne à l'envers du bien.
Je préfère mettre ma liberté au service de l'amour et laisser Dieu habiter ma V.I.E.

« Il appartient à l’âme de décider d’elle-même. Le grand mystère que constitue la liberté de la personne, c’est que Dieu Lui-même s’arrête devant elle. Il ne veut dominer les esprits créés que par le libre don qu’ils font de leur amour. »
Edith Stein

character: andrea del verrocchio | Tumblr
Andrea del Verrocchio


vendredi 26 juin 2020

Deux fois vivante

0 commentaires

Mère sous les coups du père, du sang, une fois morte, deux fois vivante,
Maladie d'un enfant, curatrice, une fois morte, deux fois vivante,
Détachements, séparations nombreuses, une fois morte, deux fois vivante,
Venue de Dieu, une fois morte, deux fois vivante.

" Veux-tu vraiment savoir si ta souffrance est tienne ou celle de Dieu, fais bien attention à ceci : Si tu souffres de ta propre volonté, de quelque façon que ce soit, cette souffrance te fait mal et elle est lourde à porter. Mais si tu souffres à cause de Dieu et de Dieu seul, cette souffrance ne te fait pas mal et elle n'est pas lourde, car c'est Dieu qui porte le fardeau."
Maître Eckhart


La Captive by Elizabeth Jane Gardner Bouguereau (American, 1837 ...
Elizabeth Jane Bouguereau

jeudi 25 juin 2020

Les cerises

0 commentaires

Juchée sur la dernière marche de l'escabeau, en équilibre sur la pointe des pieds, j'ai cueilli les derniers fruits en m'accrochant aux branches.
Je n'ai pas eu peur, je suis habituée au vide.
Les plus belles cerises, les inaccessibles, sont pour les ailés ; je goûterai ces douceurs quand je serai au ciel.

"Je sens mon âme dégagée, de toute les choses créées. Plus haut qu'elle-même élevée, menant la vie la plus heureuse, sur Dieu seulement appuyée."
Saint Jean de La Croix


Détail d\'un tableau - Hans Baldung Grien -  Kunsthalle de Karlsruhe en Allemagne
Hans Baldung

mercredi 24 juin 2020

L'eau du puits

0 commentaires

L'excavation du puits de l'intériorité arrive à son terme, la lumière pénètre.
Le fond des abîmes intérieurs n'aspire plus l'être dans une descente infernale mais, au contraire, le fait remonter au monde.
La volonté, l'entendement et l'imagination forment solidement les trois crochets du grappin qui, désormais, remonte l'eau pure des profondeurs.

" Il y a en moi un puits très profond. Et dans ce puits, il y a Dieu."
Etty Hillesum


Music Painting by Henry Lerolle
Henry Lerolle






mardi 23 juin 2020

Le lieu de Dieu

0 commentaires

L'amour n'est pas une pensée, non, l'amour est une présence.
Le corps est une église, le lieu de Dieu, de sa présence.

" Le Fils de Dieu s'est fait homme pour nous faire Dieu."
Saint Athanase


Giovanni Lanfranco (1582-1647), entourage de Agar et l'ange ...
Giovanni Lanfranco

dimanche 21 juin 2020

La place du corps

0 commentaires

On oublie trop la place centrale du corps.
Je vois le corps comme une croix, une croix qui porte Dieu, enfin quand la personne humaine veut bien sa part d'amour.
Je pense que cela explique l'épuisement physique et même l'alitement de certains mystiques, je pense que cela explique aussi l'endurance exceptionnelle et le courage dont ils font preuve.

" Il y a en chacun de nous une vocation mystique qui s'ignore le plus souvent."
Maurice Zundel

The Annunciation - Gerard David en reproduction imprimée ou copie ...
Gérard David

samedi 20 juin 2020

Les petits cours - 19 - Corps Âme Esprit

0 commentaires

Les petits cours





L’âme mue par l'esprit crée la vie sensitive.
Qui attire une purification, un dépouillement par « la nuit des sens ».
Qui oblige des changements et séparations pour se conformer à une sensibilité différente à celle du monde.

Une dimension d'abord psychologique où l'homme se débarrasse de ses chaines et servitudes pour s'ouvrir à sa nature profonde.

Commencement de la vie intérieure, l'homme se rend libre d'être bientôt libéré.

L’âme mue par l'esprit crée la vie spirituelle.
Qui attire une nouvelle purification par « la nuit de l’esprit ».

Dieu prend progressivement la main, l'homme est habitué depuis l'étape précédente à lâcher le contrôle, à faire confiance à Dieu, à vivre heureux avec Dieu.

Dieu par l'exercice de "la nuit" met l'âme et le corps en disposition de Le recevoir.
La nuit comme un endormissement pour ne pas effrayer, pour couvrir d'amour en douceur.

Dieu poursuit le travail de désencombrement de l'homme en l'évidant plus profondément, l'action assainissante de l'homme est importante mais limitée.

Dans ces nuits, l'imagination est éteinte afin que ni le monde des représentations, ni les sens ne viennent déranger cette intervention qui défie l'entendement.

La lumière de ces nuits est si éclatante, si éblouissante qu'elle aveugle les sens superficiels dans lesquels l'âme vit ordinairement.

L'aveugle est aveuglé, c'est ce qui lui donne la vue.

Quand l'amour constitue le souhait foncier de l'homme, alors vie psychologique et vie spirituelle se complètent parfaitement en un engagement corps, âme, esprit.

L’âme est élevée par l'esprit en le corps (éducation et ascension) à vivre une relation filiale de plus en plus intime avec Dieu où le don d’amour devient réciproque.

« Voilà la règle, la méthode, la loi, la voie pure, simple et certaine de cette âme. Loi invariable, elle est de tous les temps, de tous les lieux, de tous les états. C'est une ligne droite où elle marche avec courage et fidélité sans s'écarter ni à droite ni à gauche, et sans s'occuper de ce qui l'excède : tout ce qui est au-delà est reçu passivement et opéré en abandon. En un mot, cette âme est active pour tout ce que prescrit le devoir présent, mais passive et abandonnée pour tout le reste, où elle ne met rien du sien que d'attendre en paix la motion divine. »

Jean-Pierre de Caussade 

Intériorité et éternité

0 commentaires

Dehors la lumière est partout, le chant des sirènes affole les sens.
Ton âme mise à la diète, ce régime austère l'affaiblie.
Tu lui manques, tu te manques à toi-même.
Reviens, oui, s'il te plaît, reviens à toi, en toi.

"Ne regardons pas les choses qui se voient, mais celles qui ne se voient pas. Les choses visibles, en effet n'ont qu'un temps, les invisibles sont éternelles."
Saint Paul


F de Zurbaran détail de l'allégorie de la charité | Art de la ...
Zurbaran

vendredi 19 juin 2020

Dimension mystique

0 commentaires

Au douillet dans une vie psychologique équilibrée.
Quand l'Esprit appelle, silence radio, pas question d'écouter cette fréquence.
Economie de la dimension spirituelle, pas de montée.

Au douillet dans une vie spirituelle équilibrée.
Quand l'Esprit appelle, silence radio, pas question d'écouter cette fréquence.
Economie de la dimension psychologique, pas de descente.

Que vaut une vie sans intériorité ? Une vie sans vérité.

« Il nous est indispensable de retrouver la dimension mystique au cœur ou plutôt à la source de notre vocation. Ce qui ne veut pas dire décoller de la réalité mais être conscient de la réalité totale et, par conséquent, mettre au centre de notre vie et de notre cœur la relation à Dieu, l’expérience de Dieu. » Père Mauro-Giuseppe Lepori


1art1 Salvador Dali Poster Reproduction - Christ De St. Jean sur ...
Salvador Dali

jeudi 18 juin 2020

Réaction primaire

0 commentaires

Vous gardez votre porte avec les dents, la vie intérieure et ses articulations psychiques vous effraient, vous brisez le miroir pour éviter son effet.
Réaction primaire et sauvage de l’indompté, portée émotionnelle violente de celui qui ne veut pas se voir.

" Il n'y a que l'amour qui peut remplir le cœur de l'homme."
Mariam de Bethléem


L'Annonciation de Andrea del Sarto - Reproduction d'art haut de gamme
Andrea del Sarto

mercredi 17 juin 2020

Peur inutile et peur utile

0 commentaires

Tu me fais perdre le bon sens en criant si fort dans mon corps, tu me mets les émotions en vrac et me barre le souffle.
Tes arguments nourrissent mes angoisses, à cause de toi je perds mon discernement et sors de moi.
Toi la peur inutile, tu es utile pour me révéler mon manque de confiance.

" La peur tend un piège à l'homme, mais qui se confie dans le Seigneur est en sécurité. "
Proverbes 29:25

Mary Cassat

mardi 16 juin 2020

Le mal joli

0 commentaires

Le mal joli, c'est ma vie.
A chaque nouvelle naissance je me tiens à ne pas flancher, je m'appuie sur ce qui naît.
Dés que je grandis, à nouveau le mal joli, c'est certainement pourquoi si petite, je suis.

" Si l'Esprit de Dieu te touche de son essence, l'enfant de l'éternité naît en toi."
Angelus Silesius


Detail of "Dorothea and Francesca," 1898 -- by Cecilia Beaux ...
Cecilia Beaux

lundi 15 juin 2020

L'âme-tournesol

0 commentaires

L'âme-tournesol suit la lumière, son soleil c'est Dieu.
De nuit comme de jour l'amour opère.

" Les âmes pénètrent dans cette nuit obscure quand Dieu les tire de l'état de commençants."
Saint Jean de La Croix


Sir Lawrence Alma-Tadema "Spring" -click on image to enlarge ...
Laurence Alma-Tadema


dimanche 14 juin 2020

Question ontologique

0 commentaires

Besoin de s'approprier toutes choses, de se mettre en avant, nécessité d'être, d'exister, le Moi domine.
Si je me crois seul en moi-même, si je suis réduit à n'être que moi-même, j'ai absolument besoin d'être en avant pour me sentir exister.
Que signifierait de rester en arrière ?
Un trouble de la personnalité du n'être pas ?
Si je vis intérieurement que je ne suis pas seul, qu'un être qui m'aime vit en moi et avec moi, que mon Je est également un Nous, alors je n'ai plus besoin de me mettre devant car Celui qui vit en moi et avec moi me laisse toujours être en premier par la liberté qu'Il me donne.

" Il s'agit d'une liberté enfin reconnue, celle qui fait justement de notre puissance de choisir le pouvoir de nous donner."
Maurice Zundel


Fichier:Frederic Leighton - Pavonia.jpg — Wikipédia
Frederic Leighton

samedi 13 juin 2020

L'affirmation de soi

0 commentaires

L'affirmation de soi par la connaissance de soi ne s'oppose ni à la vie intérieure, ni à l'amour de Dieu.
Si la vie spirituelle ne peut pas être psychologisée, elle ne peut pas non plus se construire sans équilibre.

" Car, dans la mesure où tu es en paix tu es en Dieu, et dans la mesure où tu n'est pas en paix tu es hors de Dieu."
Maître Eckhart

Fichier:Eustache Le Sueur - The Muse Terpsichore - WGA12616.jpg ...
Eustache Le Sueur


vendredi 12 juin 2020

Structuration de la pensée

0 commentaires

Le chercheur de Dieu a porté les fruits à maturité, les vertus sont actives, modération de l'empressement, acceptation d'un rythme du ciel, volonté au service de l'amour.
La greffe a prise, le bourgeon a résisté aux épreuves et tentations, les vents contraires sont passées, les tornades aussi, le tout a tenu bon.
Dieu recueille délicatement à la main ce qu'il avait lui-même semé.
Quand Dieu semble prendre en détachant, il fait de la place pour donner à nouveau, pour se donner, une dynamique qui n'aura pas de fin, la vie qui pulse.
Cela est vrai pour toutes les choses de la vie et va jusqu'à la mort, quand Dieu prend la vie c'est pour la donner autrement.
Notre défi est de passer de la peur du changement et de ses détachements à la confiance en la vie, c'est à dire en Dieu.
Jusqu'à vivre clairement avec Dieu.
Quelques décennies plus tard, structuration de la pensée, une couronne de fleurs sur la tête.

" Dieu aide tellement le jardinier qu'il prend sa place en quelque sorte, et fait lui-même presque tout."
Sainte Thérèse d'Avila

Jiri Trnka (Conte d'Andersen - POUCETTE - L'hirondelle et … | Flickr

Jiri Trnka 

mercredi 10 juin 2020

Cure d'âme

0 commentaires

Je me retire, je m’efface, il ne faut pas d'obstacle.
Je me tiens au silence confiant qui accueille, à la solitude heureuse qui recueille.
Je ne veux rien, je n'attends rien, tout désir gênerait ; cure d'âme.

« Nous devons “lire depuis l’intérieur” ce que le Seigneur nous demande pour vivre dans l’amour et poursuivre sa mission d’amour »
Le Pape François

Francisco Ribalta - Crotos
Francisco Ribalta

mardi 9 juin 2020

Les petits cours - 18 - La place de la méditation

0 commentaires



Les petits cours





La méditation est une préparation, une étape dans l’itinéraire spirituel du chercheur de Dieu.

Pour le chrétien, la méditation n’est pas introspective, son exercice ne vise pas une application personnelle, concrète et immédiate.

Les premiers moines chrétiens, les Pères du désert pratiquaient déjà la méditation dans son acception actuelle :

Abba Arsène, Père important du 4e siècle, conseille à ses disciple la pratique de la méditation :

« Assieds-toi, tais-toi et apaise tes pensées. »

Evagre le Pontique également Père du désert de la même époque, compose un « Traité pratique » de méditation qui constitue une pédagogie de l’union de l’âme et du corps dans le retour vers l’unité divine.

Il analyse le fonctionnement du psychisme et théorise l’approche psychosomatique en établissant que les maladies proviennent d’un déséquilibre entre le corps et l’âme et apprend :

« Comment ne pas se disperser. »

Guigues II le Chartreux, prieur de la Grande Chartreuse du 12e siècle dans la « Lettre sur la vie contemplative » situe la pratique de la méditation dans « L’échelle des moines ». 
Il écrit :

« Un jour, pendant le travail manuel, je commençai à penser à l’exercice spirituel de l’homme, et tout à coup s’offrirent à la réflexion de mon esprit quatre degrés spirituel : lecture, méditation, prière, contemplation ».

Et poursuit :

« S’il est permis de s’exprimer ainsi, la lecture apporte une nourriture substantielle à la bouche, la méditation mâche et triture cet aliment, la prière obtient de goûter, la contemplation est la douceur même qui réjouit et refait. »

Pour Sainte Thérèse d’Avila, Carmélite Espagnole du 16e siècle, Mère et réformatrice du Carmel, Dieu vient faire sa demeure en nous, nous pouvons vivre une relation intime avec Lui.

La méditation est pour Sainte Thérèse D’Avila un temps de recentrement, d’orientation et d’unification de la pensée du chercheur de Dieu qui veut entrer en relation avec Lui, qui veut s’adresser directement, intimement à ce Dieu intérieur.

 « C’est une façon propice à fixer les pensées, et à aider l’âme à se recueillir. »

La phase de méditation dans la croissance spirituelle chrétienne est un temps de réflexion et de prise de conscience de la présence aimante de Dieu, une préfiguration de l’expérience de Dieu.

Le progrès dans la méditation chrétienne conduit au combat spirituel, après les premières couches feutrées de surface, le chercheur de Dieu fait connaissance avec ses ombres et ses adversaires intérieurs.

Une autre vérité se révèle qui agite les sens et le corps, le repos de la méditation n’est plus, la tranquillité de l’âme non plus, c'est l'heure d'entrer dans la prière.


lundi 8 juin 2020

L'heure de la récolte

0 commentaires

L'arbre est plein de fruits, c'est l'heure de la récolte.
Dans un cas, il s'agit de cueillir, dans l'autre d'être cueilli, je m'explique :
Pour la récolte de la terre, l'homme cueille lui-même les fruits et les conserve de différentes manières jusqu'à leur utilisation.
Pour la récolte du ciel, Dieu vient cueillir lui-même les fruits à maturité par le don de l'oraison de quiétude qui porte encore en elle-même de futurs fruits, la transformation continue après la récolte.
Ici le cerisier déborde de succulentes billes rouges et forme un ciel de feu.

" L'amour va à l'oraison pour y trouver un aliment."
Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus


Louis David - Le sacre de Napoléon Ier, détail... - ANTRONAUT
Jacques Louis David


Paradis - Purgatoire - Enfer

0 commentaires

Les mystiques nous disent tous la même chose, l'au-delà existe.
La description qu'ils en font crée un sursaut, un réveil, une prise de conscience qu'il y a un après qui dépend de nos agissements d'avant.
L'âme ne meurt pas, sa vie continue dans un au-delà qui se situe soit dans l'union avec Dieu (le paradis), soit dans la préparation à cette union (le purgatoire), soit dans le refus de l'union à Dieu et de son amour (l'enfer).

" L'enfer n'est pas vide et mieux vaut préparer son salut dès cette terre que de souffrir les pires tourments dans le brasier du diable. "
Le curé d'Ars

Rubens